L'ouvrage analyse la façon dont les Etats nationaux africains, héritiers des découpages coloniaux ont été, depuis la fin de la guerre froide et l'expansion du néolibéralisme, exposés à de fortes dérégulations et à de graves turbulences qui pouvaient laisser penser à leur possible dépérissement. Il en a résulté une montée des particularismes ethniques, des revendications identitaires et, surtout, une profusion de mouvements religieux, principalement chrétiens et islamiques, parfois de cultes plus traditionnels, qui entendent réformer " fondamentalement " la vie sociale et s'immiscer de plus en plus dans la vie politique. S'il met en exergue cette évolution en forme de " gouvernances confessionnelles ", susceptible de générer de nouveaux conflits, l'ouvrage défend l'idée qu'en dépit de leurs affaiblissements, de leurs ballottements entre Dieu et Diable, la plupart des États africains résistent, malgré tout, à leur balkanisation et devraient, donc, être soutenus dans la voie de leur renforcement institutionnel et d'intégrations régionales.

Stock

1

€ 6,00
Price per unit
Quantity: Order

Information:

ISBN
2729838015
Auteur
Jean-Pierre Dozon
Kaft
Paperback
Uitgeverij
Ellipses Marketing