Écrire sa vie ou celle d'autrui est une pratique relativement récente au Burkina Faso. Depuis une trentaine d'années, on assiste à une efflorescence de récits de vie produits par des hommes politiques, des syndicalistes, d'anciens fonctionnaires africains sous la colonisation, des chercheurs, ainsi que par des citoyens ordinaires.

Cet ouvrage se veut pionnier par son effort de faire l'inventaire des productions de cette pratique nouvelle au Burkina Faso et d'en situer les enjeux historiques et nationaux. Arguant qu'écrire sa vie est une pratique discursive, l'auteur, à travers des études singulières ou des lectures croisées, démontre que d'autres enjeux rhétoriques, ethnographiques ou de promotion personnelle sous-tendent certains récits de vie. L'enjeu des récits de vie pour l'écriture de l'histoire du Burkina Faso est assorti d'une mise en garde sur la pertinence des récits de vie "à visée" ou "à dimension" argumentatives que le chercheur se doit de distinguer.

Stock

1

€ 6,50
Price per unit
Quantity: Order

Information:

ISBN
9782343098777
Auteur
Edgard Sankara
Kaft
Paperback
Uitgeverij
L'Harmattan